D’un château, l’autre

D’UN CHÂTEAU, L’AUTRE

Sous ce titre célinien, la Société d’Histoire de Mutzig et Environs, proposait pour sa sortie printanière 2011, la visite des châteaux de Mannheim et de Heidelberg.

Visite-MH-01

Partis tôt, les participants, dont le bus affichait complet, purent se restaurer, avant d’atteindre le château de Mannheim, gigantesque château baroque, le plus grand d’Allemagne avec ses 400 pièces et ses 2000 fenêtres.
A l’entrée du château le groupe fut accueilli par des personnages costumés, nos guides-comédiens dans des jeux de rôle. Voici, la fille d’une logeuse de la ville et un laquais stylé mais au franc-parler.
Tous deux, sur le thème « la vie à la cour », nous firent revivre les us et
les coutumes non seulement de la société de cour mais également celles du menu peuple au service des grands, tout en faisant admirer la successiondes salles.
Les visiteurs mutzigeois furent particulièrement éblouis lorsqu’ils découvrirent les vingt-et- une tapisseries de la manufacture des Gobelins, achetées en 1803 lors de la vente des biens du dernier des cardinaux de Rohan décédé à Ettenheim. 

Visite-MH-02

Visite-MH-03


La pause-déjeuner se fit à Heidelberg dans le beau cadre de l’hôtel-restaurant  » zum Ritter Sankt Georg « , installé dans la  » Maison des  chevaliers  » (1592), seule demeure ayant échappé aux incendies, aux destructions ayant dévasté la ville.

Visite-MH-04

L’après-midi, toujours sous la houlette de guides-comédiens, une servante et une noble dame, furent découvertes les ruines des châteaux successifs de Heidelberg, s’accrochant à flanc de colline. Ainsi allâmes-nous du XII e au XVII e s. Un ciel azuréen, que piquaient quelques nuages blancs, faisait naître des jeux d’ombre et de lumière soulignant la beauté des façades ayant échappé aux intempéries du temps et de l’histoire, donnant vie à la statuaire les ornant.

Visite-MH-05